PREMIÈRE MONDIALE: Vann “Piano Man” Walls: The Spirit of R&B

logo_festivalMontréal, mardi 15 octobre 2013 – Les Production Mate & Orchard sont fières de présenter en première mondiale Vann « Piano Man » Walls : The Spirit of R&B, lors de la 42e édition du Festival du nouveau cinéma. Inscrit en compétition dans la section « Focus » du Festival, ce film documentaire réalisé par Steven Morris raconte l’histoire touchante de l’un des pionniers du « rhythm and blues », Harry Vann Walls.

Vann « Piano Man » Walls : The Spirit of R&B est un film destiné à tous ceux qui veulent en savoir plus sur les origines du « rhythm and blues ». Mais c’est surtout l’histoire de l’un de ses pionniers, Vann « Piano Man » Walls. Reconnu comme l’un des meilleurs pianistes de « rhytm and blues » de la côte est américaine, il a été compositeur, arrangeur et chef d’orchestre pour la maison de disque Atlantic de 1949 à 1955. Puis au début des années soixante, il a migré vers Montréal où il a littéralement sombré dans l’obscurité… jusqu’à cette soirée inoubliable au Spectrum de Montréal en 1990.

Ce soir-là, pendant son concert, Dr John présente un invité surprise : Vann « Piano Man » Walls. Ce spectacle mémorable marquera le début d’une complicité exceptionnelle entre le réalisateur et Vann Walls et déclenchera une série d’événements qui culminera, vingt-trois ans plus tard, avec la sortie de ce documentaire exceptionnel.

Dans ce film, nous suivons Vann et quelques-uns de ses pairs tels que Dr John, Ry Cooder, Ruth Brown, le fondateur d’Atlantic Records, Ahmet Ertegun, le légendaire producteur de disques Jerry Wexler, tous témoins ou complices de son passage dans l’histoire du « R&B ».

De Montréal à New York, en passant par Boston et Sarasota, les cinéphiles sont conviés à assister aux derniers moments de la vie de Vann, à sa dernière session d’enregistrement jusqu’à l’ultime hommage rendu par la R&B Foundation pour souligner 65 ans d’une carrière exceptionnelle.

Projections

 

Le 15 octobre, à 21 h au Cinéplex Odeon Quartier Latin

et

le 18 octobre, à 15 h au Cinéma du Parc